03.04.2019

2 minutes of reading

FacebookTwitterLinkedInPrint

Philippe Mauguin, président directeur général de l’Inra et Didier Houssin, président d’IFP Energies nouvelles (IFPEN) renouvellent pour une durée de cinq ans la collaboration IFPEN/Inra par la signature le 2 avril 2019 d’un nouvel accord-cadre. Les thématiques prioritaires de cette collaboration portent sur les enjeux de mobilisation de la biomasse pour les filières de la bioéconomie, les biotechnologies et la contribution des sols à l’atténuation du changement climatique.
 

Philippe Mauguin, président directeur général de l’Inra et Didier Houssin, président d’IFP Energies nouvelles (IFPEN)

 
Faisant suite à un premier accord-cadre qui a permis de nombreuses collaborations à fort impact pour le monde de la recherche et de l’industrie, l’Inra et IFPEN renouvellent leur engagement pour réaliser des projets permettant de renforcer les connaissances, les compétences et accompagner les processus d’innovation sur trois domaines qu’ils ont définis comme prioritaires :
 

> La bioéconomie

L’Inra dispose d’une expertise et d’un savoir-faire reconnus en ce qui concerne les productions agricoles et forestières de biomasse et de leurs valorisations non-alimentaires notamment par voie biotechnologique. IFPEN est un acteur reconnu des bioénergies, de la chimie biosourcée et des procédés de transformation de la matière. Ensemble, les équipes de l’Inra et d’IFPEN ont la volonté de collaborer autour de deux thématiques :

  • Modélisation des enjeux économiques et environnementaux de la biomasse énergie, afin d’anticiper les impacts des évolutions des systèmes de la bioéconomie à différentes échelles.
  • Evaluation des approvisionnements en biomasse des futures bioraffineries, afin d’analyser l’approvisionnement des unités de production de produits biosourcés à l’échelle des territoires.
     

> Les biotechnologies

IFPEN est membre du consortium Toulouse White Biotechnology (TWB) coordonné par l’Inra. TWB couvre le domaine des biotechnologies industrielles dites « biotechnologies blanches » et a pour vocation de contribuer au développement de produits biosourcés et de catalyseurs biologiques.
 

> Les sols

Répondre au défi du stockage de carbone dans les sols pour l’atténuation du changement climatique est un enjeu fort pour l’innovation auquel les scientifiques d’IFPEN et de l’Inra peuvent contribuer, par exemple dans le cadre de projets de démonstrateurs de stockage de carbone dans les sols. Il s’agit notamment de répondre à des questions liées à la caractérisation et à la compréhension de la dynamique de la matière organique des sols (rôle de l’activité microbiologique sur les biotransformations de la matière organique, évaluation de la capacité de stockage de carbone dans les sols, rôle des propriétés physiques des sols sur la dynamique de la matière organique…).
 

Contacts presse :
Inra service de presse : presse@inra.fr – 01 42 75 91 86
IFPEN : presse@ifpen.fr – 01 47 52 62 07