13.10.2017

2 minutes of reading

FacebookTwitterLinkedInPrint

La pollution atmosphérique provoque chaque année 500 000 décès prématurés en Europe, soit 20 fois plus que les accidents de la route.

Le secteur des transports est un contributeur majeur de la pollution de l’air.

Pour réduire cet impact, des efforts sont réalisés à travers les normes Euro et les technologies de dépollution.

Pour IFPEN, il existe un autre levier majeur : le comportement du conducteur.

En optimisant son style de conduite, l’automobiliste peut réduire les émissions polluantes de son véhicule.

IFPEN développe des outils qui l’aident à adopter une conduite optimisée.

Lire l'article du site The Conversation, rubrique Environnement + Énergie

 

Geco-air-et-logo-The-Conversation.jpg